fbpx

Êtes-vous enceinte? Suivez ces quatre étapes pour assurer la salubrité de vos aliments.

Durant la grossesse, la salubrité des aliments est plus importante que jamais. En effet, votre enfant à naître et vous courez un risque accru de souffrir de maladies d’origine alimentaire ou d’intoxication alimentaire. Votre système immunitaire est affaibli et a plus de difficulté à lutter contre les infections, ce qui vous rend vulnérable à de graves problèmes de santé. De plus, le système immunitaire de l’enfant que vous portez n’est pas assez développé pour combattre les bactéries nocives présentes dans les aliments.

Chaque année au Canada, environ quatre millions de personnes sont victimes d’une intoxication alimentaire. Il est donc particulièrement important pour les femmes enceintes de porter attention à la salubrité des aliments. L’intoxication alimentaire peut être encore plus dangereuse pour votre bébé que pour vous.

Une intoxication alimentaire survenant pendant les trois premiers mois de la grossesse peut entraîner une fausse couche. Si l’intoxication se produit plus tard au cours de la grossesse, le bébé peut naître prématurément. Les femmes enceintes victimes d’une intoxication alimentaire peuvent accoucher d’un bébé très malade ou même d’un bébé mort-né. Comme votre bébé dépend de vous pour tous ses besoins, il est très important de faire attention à votre alimentation et à votre façon de conserver, de préparer et de cuire les aliments.

Vous pouvez vous protéger et protéger votre bébé à naître en suivant ces quatre étapes clés en matière de salubrité des aliments : nettoyer, séparer, cuire et refroidir.

  • Nettoyer : Lavez souvent vos mains et les surfaces à l’eau chaude savonneuse.
  • Séparer : Séparez toujours les aliments crus, comme la viande et les œufs, des aliments cuits et des légumes.
  • Cuire : Cuisez toujours les aliments jusqu’à l’atteinte d’une température interne sécuritaire. Vérifiez la température en utilisant un thermomètre numérique pour aliments.
  • Refroidir : Réfrigérez toujours les aliments et les restes sans tarder à une température de 4 °C ou moins.

Certains aliments peuvent présenter un risque accru de maladie d’origine alimentaire pour les femmes enceintes.

Voici une liste de conseils ainsi que les aliments à éviter :

  • Cuisez uniformément les saucisses à hot dog et les charcuteries non séchées jusqu’à ce que de la vapeur s’en dégage avant de les consommer.
  • Ne mangez pas de viande, de volaille et de fruits de mer crus ou insuffisamment cuits.
  • Évitez les fruits de mer fumés réfrigérés.
  • Évitez les jus, les cidres et les produits laitiers non pasteurisés.
  • Évitez les fromages à pâte molle et à pâte demi-ferme non pasteurisés et pasteurisés, y compris les fromages bleus.
  • Évitez les pâtés et viandes à tartiner réfrigérés.
  • Évitez les aliments non cuits préparés avec des œufs crus ou non pasteurisés.
  • Évitez les germes crus.

Vous trouverez plus de renseignements à ce sujet à l’adresse suivante : www.canada.ca/salubritealiments

 

L’édition Nouvelles

Ce que vous pouvez lire ensuite